Parmi tous les phospholipides, la phosphatidylcholine est le phospholipide le plus présent de tous qu’il s’agisse des phospholipides issus du soja où il représente 35 % des phospholipides totaux ou de l’œuf où il représente 70% des phospholipides totaux.

La phosphatidylcholine est le transporteur le plus important de choline pour notre organisme. Son assimilation est 3 fois supérieure quand il s’agit d’une phosphatidylcholine d’origine alimentaire que lorsqu’il s’agit de choline cloride fréquemment utilisée.

On considère parfois que la Choline fait partie des vitamines du groupe B. C’est un composant important des membranes cellulaires et intervient dans le métabolisme des lipides. La choline est considérée comme un nutriment essentiel depuis 1998 aux Etats Unis.

La choline est également un précurseur de l’acétylcholine, un neurotransmetteur qui intervient dans les procédés de mémorisation et le contrôle musculaire.

En tant que composant essentiel des membranes des hépatocytes, la phosphatidylcholine aide à maintenir la résistance et le pouvoir de régénérescence du foie. Ce faisant, cela permet à l’organisme de résister mieux au stress et de résister aux effets du tabac et de l’alcool.

La phosphatidylcholine est un agent de solubilisation naturel pour les matières grasses. Elle influence le transport du cholestérol dans le sang et a des effets anti-cholestérolémiants et anti –glycérimiques. En synergie avec la vitamine B12 et l’acide folique, la phosphatidylcholine permet de réguler la teneur en homocystéine du sang et protège contre les risques cardiaques.